Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Céline-Emmanuelle, Loisirs Créatifs
  • Céline-Emmanuelle, Loisirs Créatifs
  • : Bienvenue dans mon univers ! Ce blog est conçu pour partager mes loisirs créatifs de toutes sortes. La recherche de l'échange et des idées novatrices. Ce qu'il faut retenir c'est que ce sont vos messages qui donnent envie de continuer et de donner encore plus, même un petit coucou de temps en temps ça fait toujours plaisir ! Et on se tutoie comme ça on reste jeune ;-) Pour agrandir les photos des articles il suffit de cliquer dessus. Bonne visite !
  • Contact

Traduire ce blog

Recherche

Suivre ce blog

Pour être informé de toutes mes nouvelles publications il suffit de s'inscrire à la newsletter ci-dessous.

Les notifications arriveront directement par mail.

Plus d'infos ici.

Archives

Vous avez encore le temps

Compteur

 

compteur pour blog

Un peu de pub créative...

Logo AC

logo

Form Photoshop 

Stampin up

Carte-voeux-2014

 

Creavea

 

Creation-bougies.jpg

Retrouvez moi ailleurs

 

PageFB.jpg

 

Suivez-moi sur Hellocoton


2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 09:02

 

 

Ecriture 6364 2

 

 

Une petite histoire que j'avais écrite pour ma fille qui n'a pas été publiée parce qu'on m'en demandait 9 autres... A cette époque je passais mes exams en infographie et je ne l'ai pas fait, c'est dommage... Par contre cette histoire est protégée contre le plagiat...

 

Bonne lecture à vos enfants !

 

 

Maline et Sorcinette

 

Je m’appelle Maline, je suis en CM1 et j’adore aller à l’école.

On y apprend plein de choses intéressantes et surtout on rigole bien avec les copines.

Des copines, j’en ai surtout 2. Elles s’appellent Olia et Sarina.

 

Dans notre classe, il y a aussi « Serenella ». Drôle de prénom, hein ?

Et il n’y a pas que son prénom qui soit bizarre, C’est Serenella toute entière qui est bizarre…

Elle est petite avec de très longs cheveux noirs.

Elle a les yeux foncés et toujours cernés, on dirait qu’elle ne dort jamais…

Elle ne sourit jamais non plus, elle reste toujours toute seule dans son coin, comme si elle n’était pas là…

 

Nous, avec Olia et Sarina, on se moque tout le temps de Serenella, on lui a même donné un surnom, on l’appelle « Sorcinette » car elle nous fait penser à une toute petite sorcière.

 

Sorcinette habite à côté de chez nous.

On la voit tous les matins trainer difficilement derrière elle son cartable plus grand qu’elle…

Et nous, ça nous fait beaucoup rire.

 

Le midi à la cantine tout le monde se cache pour rire quand Sorcinette traverse le réfectoire avec son immense plateau.

 

Et pour couronner le tout, quand la maîtresse l’interroge (et c’est le seul moment où on entend le son de sa voix), elle parle d’une drôle de façon et encore une fois ça nous fait bien rire !

Sorcinette, c’est notre blague favorite !

 

Un matin, je me suis levée pour aller à l’école, et là, malheur ! J’étais couverte de boutons et j’avais beaucoup de fièvre. Maman a appelé la maîtresse que je n’irai pas à l’école pendant 15 longs jours car j’avais attrapé la varicelle. Une maladie très contagieuse.

Tellement contagieuse que ni Olia, ni Sarina ne sont pas venues me porter mes devoirs de peur de l’attraper.

 

Pourtant, un soir, après la classe, on est venu sonner à la porte.

C’était Sorcinette.

Quand j’ai ouvert, je me suis d’abord demandé si cette fois c’était elle qui venait se moquer de moi en pyjama avec tous mes boutons…

 

Mais elle n’en fit rien, elle ne m’a même pas regardé en détail, elle s’est juste contentée de dire :

 

-« buonjour Maline, io suis venue t’apporter tes dévoirs. »

 

Elle a ouvert son GROS sac et m’a tendu une pochette verte contenant des photocopies des leçons apprises et la liste des devoirs.

 

-« Io reviendrai domani pour t’apporter les autres devoirs se tu veux ? »

 

Je me suis contentée de lui dire « Oui, merci », et j’ai refermé la porte…

 

Le soir, j’ai relu toutes les leçons mais je n’ai pas réussi à faire les devoirs qui allaient avec, ils m’ont paru trop compliqués…

 

Le lendemain quand Sorcinette est venue, je lui ai dit que ce n’était pas la peine de continuer à m’apporter les devoirs car je ne comprenais rien…

Ce n’est pas facile de se faire les cours toute seule, c’est quand même mieux quand la maîtresse explique…

Mais Sorcinette m’a proposé de m’expliquer toutes les leçons chaque soir et de faire nos devoirs ensemble.

J’ai trouvé ça vraiment gentil et contre toute attente, j’ai accepté.

 

Chaque soir de la semaine après la classe, pendant 15 jours, Sorcinette est restée 1h à la maison à m’expliquer les leçons du jour.

Plus les jours passaient et mieux j’ai appris à la connaître et plus je m’en voulais de l’avoir jugée un peu vite.

 

Sorcinette, sous ses airs nonchalants est en fait une fille très drôle.

Elle s’appelle Serenella parce qu’elle est italienne, c’est pour ça qu’elle fait des fautes quand elle parle.

Elle n’habite pas en France depuis très longtemps mais on peut dire qu’elle a vraiment appris le français très vite car maintenant c’est elle qui m’explique les devoirs !!!

 

Pour apprendre si vite elle prend des cours de français tous les soirs. Elle a donc deux fois des devoirs, c’est pour ça qu’elle a toujours l’air fatigué…

Je lui ai d’ailleurs proposé de l’aider aussi à mon tour.

C’est ainsi que nous sommes devenues de vrais amies.

 

Le jour où j’ai repris l’école, Olia et Sarina n’ont rien compris quand je suis arrivée avec Sorcinette mais je leur ai présenté, je leur ai tout expliqué, la varicelle, les devoirs, les cours de français… Et elles aussi, elles ont appris à l’aimer.

 

On l’appelle toujours Sorcinette car elle a beaucoup d’humour et a trouvé ce petit surnom très drôle, elle n’avait encore jamais entendu ce mot et nous non plus avant elle ! Mais maintenant c’est notre petite Sorcinette à nous qui nous fait toujours bien rire avec ses bonnes blagues.

 

D’ailleurs elle aussi a retrouvé un beau sourire. Elle a fait beaucoup de progrès en français et est beaucoup moins fatiguée.

Nous continuons à faire nos devoirs ensemble chaque soir.

Olia lui a offert un beau cartable un peu plus adapté à sa taille et à la cantine maintenant, il y a toujours quelqu’un pour l’aider à porter son plateau…

 

Ce que je retiens de cette histoire c’est qu’il ne faut pas juger les gens sur leurs apparences.

Ce n’est pas parce qu’on a l’air différent qu’on fond on n’est pas comme tout le monde et puis…

On a tous besoin d’une amie.

 

Céline-Emmanuelle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Ecriture
commenter cet article

commentaires