Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Céline-Emmanuelle, Loisirs Créatifs
  • Céline-Emmanuelle, Loisirs Créatifs
  • : Bienvenue dans mon univers ! Ce blog est conçu pour partager mes loisirs créatifs de toutes sortes. La recherche de l'échange et des idées novatrices. Ce qu'il faut retenir c'est que ce sont vos messages qui donnent envie de continuer et de donner encore plus, même un petit coucou de temps en temps ça fait toujours plaisir ! Et on se tutoie comme ça on reste jeune ;-) Pour agrandir les photos des articles il suffit de cliquer dessus. Bonne visite !
  • Contact

Traduire ce blog

Recherche

Suivre ce blog

Pour être informé de toutes mes nouvelles publications il suffit de s'inscrire à la newsletter ci-dessous.

Les notifications arriveront directement par mail.

Plus d'infos ici.

Archives

Vous avez encore le temps

Compteur

 

compteur pour blog

Un peu de pub créative...

Logo AC

logo

Form Photoshop 

Stampin up

Carte-voeux-2014

 

Creavea

 

Creation-bougies.jpg

Retrouvez moi ailleurs

 

PageFB.jpg

 

Suivez-moi sur Hellocoton


17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 13:29

Comme promis, voici les photos de notre superbe voyage à Chypre. Nous sommes partis un peu à l'aventure, nous avons choisi nous même nos hôtels (3 en tout), une voiture de location et les billets d'avion, un voyage "à la carte" comme on dit. Pour cela il ne faut pas oublier une carte détaillée du pays, un guide de voyage avec les visites à ne pas manquer et un guide de conversation français-anglais, ça aide bien quand on est pas bilingue, on s'en est d'ailleurs très bien sorti, ouf ! ;-)

Pour le récit du voyage, je laisserai ici la parole à notre grande Milady qui a tenu chaque jour "le journal de Chypre", elle espère maintenant pouvoir mettre en page et illustrer tout ça comme il se doit... Article à suivre, sa couverture est déjà très belle ! Ce sont ses mots de huit ans, ses impressions, ses souvenirs... (Nous l'avons aidé à rédiger lorsqu'il s'agissait d'histoire ou de géographie).

 

Petite situation géographique de Chypre, une île mi-grecque, mi-turque.

 

europe

 

Et là, un aperçu de nos excursions pour vous situer dans le récit.

 

pgm

 

Lundi 22 et mardi 23 juillet 2013.

 

On a pris l'avion à Charles de Gaulle à 16h55 et sommes arrivés à Vienne 2h plus tard pour une escale de 3h.

A l'aéroport de Vienne papa nous a emmené aux jeux vidéos, on se voyait dans une grande télé où il fallait attraper des abeilles.

Nous avons ensuite repris l'avion direction Chypre. Mais là où on aurait dû atterrir (Larnaca) il y avait beaucoup de brouillard et on ne pouvait pas voir la piste. L'avion s'est donc posé à Paphos (130km de Larnaca) sauf que notre voiture nous attendait à Larnaca... Nous avons alors pris le bus pour allez quand même à Larnaca. Nous sommes arrivés à 3h00 du matin. Puis nous avons cherché notre voiture. Le temps de faire tout ça, trop tard pour aller au premier hôtel alors nous avons commencé les balades et les visites.

A Larnaca on a pris en photo la mosquée «Hala Sultan Tekke» qui se trouve derrière le lac salé. On a aussi ramassé du sel qu'on a mis dans une boite à bonbon que maman avait dans son sac.

On a vu un grand aqueduc, c'est un pont désert (??? Lol !)

Nous sommes ensuite partis à Lefkara, petit village où on fabrique de la dentelle et de l'argent. On est redescendu par des petites routes et on a trouvé un Mc do en plein milieu de rien… C'était drôle. Et au moins on a pu prendre un petit déjeuner. On avait très faim.

Nous sommes arrivés à Paphos à midi. Nous avons longtemps cherché notre hôtel Sofianna dans des petites ruelles, près du port.

Nous avons ensuite tous fait une sieste de 12h à14h. Et puis nous sommes allés à la super grande piscine de l'Hôtel. Je me suis fait une copine qui parle en anglais. Il y  avait des fontaines et on a joué en dessous. Nous avons mangé de bonnes glaces à la menthe. C'était super !

La journée s'est finie par des courses et un bon repas local.

 

Chypre-J1

 

Mercredi 24 juillet.

 

Ce matin nous avons déjeuné à l'hôtel on a tous pris à peu près pareil : du bacon, et papa et maman ont pris des œufs et Malicia a pris des céréales.

Puis on a pris la voiture pour allez au zoo de Paphos.

 

On a vu des hiboux, chouettes, aigles, oiseaux, ânes, crocodiles, wallabys et kangourous, chauve-souris, dromadaires, biquettes, girafes, zèbres, lamas, autruches, raton-laveurs, gazelles, etc

J'ai tenu un serpent dans mes mains et un grand Ara est venu sur mon bras. Finalement j'ai plus aimé le serpent que le Ara parce que ses pattes griffent beaucoup alors que le serpent ne bougeait pas trop. C'est même moi qui l'ai rangé dans sa caisse.

 

Nous sommes aussi allés a la piscine.

Puis on a mangé à un restaurant local « Romeos Tavern » et nous nous sommes promenés dans Paphos, on a acheté des porte-clefs.

 

Chypre-J2

 

Jeudi 25 juillet.

 

Comme hier nous avons pris un petit déjeuner à l'hôtel.

Ensuite nous sommes partis pour aller au village des bouquetins dans les monts Troodos, à Stavros Tis Psokas.

Nous avons longé la côte jusqu'à Gialia puis papa à suivi une direction vers Stavros (29 km) mais en fait c'était un chemin de montagne .

Nous nous sommes perdus dans les Troodos pendant 2h ! Haaaaaaaaaaaaaaaaaa ! C'était désert...

Il y avait des chemins qui montent et qui descendent avec des sapins, des cailloux, des oliviers, des gros lézards et un serpent noir a traversé devant nous.

Nous avons eu de la chance d'avoir croisé des ouvriers qui nous ont indiqué la sortie de ces montagnes désertes.

Puis nous avons quand même été voir des bouquetins mais nous avons abandonné notre idée d'aller voir les Cèdres et le mont Olympe. Nous pensons les avoir vus de loin... Du coup nous sommes retournés à Paphos à 15h pour faire les courses à Carrefour pour enfin manger-goûter (Là-bas le tzatziki s'achète au poids au rayon frais, hummmmm)

Et comme d' habitude nous avons bien mérité une bonne baignade dans la piscine et une petite promenade dans les rues piétonnes et animées de Paphos.

 

Chypre-J3

 

Vendredi 26 juillet.

 

Aujourd'hui nous sommes allés au fort de Paphos, nous avons beaucoup marché le long de la côte pour trouver le site archéologique, sauf que l'entrée se trouvait tout simplement sur le port.

Mais comme il était midi nous sommes rentrés manger après 2h de marche sous le soleil chypriote et nous sommes allés voir les jeux de l'hôtel.

La piscine nous a ensuite fait du bien pour nous rafraîchir. Et à 15h nous avons décidé de retourner aux colonnes près du fort (maintenant qu'on savait où était l'entrée !)

Il y avait des très vielles maisons toutes cassées, des colonnes d'anciennes maisons et des mosaïques au sol,

Après cette grande journée de marche nous avons fait les boutiques souvenirs et un repas très local chez Pizza Hut, lol !

On était content de rentrer a l'hôtel pour une bonne nuit de sommeil.

 

Chypre-J4

 

Samedi 27 juillet 2013.

 

Aujourd'hui nous sommes allés à Limassol d'abord nous devions aller à Episkopi pour voir 3 squelettes émouvants suite a un séisme (un homme de 25 ans protégeant une femme de 19 et son bébé) mais ce musée était fermé le samedi. Déçus, nous avons continué jusqu'au château de Kolossi. Dedans il y avait 69 marches en colimaçon et aussi des fenêtres avec un trou qui s'appellent des meurtrières d'où on pouvait tirer à l'arc sans se faire toucher par l'ennemi.

 

Puis nous sommes allés au château de Limassol, forteresse du XIIIe siècle transformée en musée médiéval de Chypre. On avait pas le droit de prendre des photos à l'intérieur où il y avait des armures, des canons, des armes et des poteries.

 

Pour finir notre visite de Limassol, nous sommes allés nous baigner sur une plage de sable noir, pour nous rappeler des souvenirs de Tahiti...

Nous sommes ensuite rentrés à l'hôtel et comme d'habitude, piscine, repas et promenade dans les rues piétonnes du port de Paphos.

 

Chypre-J5

 

Dimanche 28 juillet.

 

Ce matin nous avons quitté l'hôtel Sofianna de Paphos et nous avons décidé d'aller à Nicosie (capitale de Chypre) par la côte nord de l'île. Nous sommes montés à Polis (40km) puis nous avons longé la côte jusqu'à Katos Pyrgos. Nous avons ensuite passé la ligne verte : sorte de frontière à l'intérieur du pays. Au Sud un état chypriote indépendant, au Nord un état fédéré turc. A la frontière, pour passer du côté turc il faut payer 20€ pour obtenir un visa valable 3 jours.

Et puis il y a beaucoup d'endroits où il est interdit de prendre des photos parce qu'il y a beaucoup de gardes armés et beaucoup de maisons démolies. Des paysages désertiques où nous avons eu la chance de voir beaucoup de chèvres sauvages. Nous avons roulé 111 km pour atteindre la capitale.

Nous ne sommes pas resté longtemps, nous avons retraversé Nicosie pour nous retrouver côté « grecque ». Mais nous sommes encore arrivés trop tard au musée de Chypre car il était fermé.

Nous avons donc continué notre route vers Larnaca (environ 60 km) où nous avons cherché notre hôtel près de l'aéroport pour une nuit.

On est parti manger chez "Stefanos" sur le port de Larnaca. Moi j'ai mangé des moules, papa et maman ont pris des plateaux de calamars frits, des frites, des crevettes et du poisson et ma soeur a mangé du poisson et des frites.

Et puis nous sommes allés a la piscine du nouvel hôtel, elle était beaucoup plus petite mais il n'y avait personne dedans, c'était trop bien !

Là nous attendons papa, il est parti chercher une petite pizza au centre ville de Larnaca.

 

Chypre-J6

 

Lundi 29 juillet.

 

Ce matin papa nous a réveillé à 3h du matin pour aller à l'aéroport. Nous avons pris nos bagages et nous sommes montés dans l'avion pour aller à Vienne. Une fois arrivés à Vienne nous avons petit déjeuné puis nous sommes repartis vers Paris dans un autre avion. A bord, il y a avait l'équipe nationale junior de handball et aussi celle de Hockey. La chance ! Il y avait un joueur de hand qui mesurait 2m12, mon papa qui est grand a fait une photo avec lui, on aurait dit qu'il était devenu petit !

Papy est venu nous chercher à l'aéroport de Charles de Gaulle pour aller retrouver mamie.

 

 

 

Ce que j'ai appris sur Chypre.

 

Pour leur noce Chypre (6 ans de mariage) papa et maman ont décidé de nous offrir ce merveilleux voyage.

 

Chypre est une île européenne près de la Turquie et dans la mer Méditerranée. L' île est à moitié grecque et à moitié turque.

 

Près de la mer il y a beaucoup de personnes, des hôtels, des boutiques et près des montagnes plus d'animaux que d'habitants, c'est très beau.

 

Il y a moins de tags sur les murs qu'en France.

 

A Chypre on ne met pas le papier dans les toilettes et l'eau n'est pas potable, toutes les maisons ont un ballon solaire sur le toit.

 

Les chypriotes parlent français dès qu'ils le peuvent ils sont très sympathiques.

 

A Chypre dans les églises chrétiennes on se marie aussi le samedi.

 

Dans beaucoup de boutiques on a vu sur le comptoir que les gens peuvent acheter des cigarettes à l'unité.

 

Les chypriotes klaxonnent beaucoup.

 

Ma soeur appelle l'île "Chips" et nous ça nous a bien fait rire.

 

 

 

 

Et voilà les photos que vous attendiez tant ! J'espère que cela vous aura permis à vous aussi de visiter la belle Chypre dans les yeux d'une petite fille de 8 ans. Très vite le retour des articles créatifs, même si je l'avoue le temps me manque et c'est bientôt la fin des vacances !

Très belle soirée à tous !

 

Je vous offre la photo bonus, pour une fois vous nous verrez, un peu... ♥

 

aout-2013 0581 2

Signature 0313

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 18:23

Et voilà ! Nous sommes installés dans notre nouvelle région et nous avons Internet ! Hourra ! Pour ce grand retour, je vous ai préparé un petit article retraçant tout notre périple pour en arriver jusque là et avant de reprendre ce pourquoi nous sommes tous réunis ici, les loisirs créatifs !!!

 

Le 31 juillet notre chat et celui de nos amis ont pris l'avion pour la France, seuls, comme des grands. Cela a nécessité beaucoup de papiers et de démarches mais l'amour pour ces petites bêtes ne connait pas de limites. Nos matous sont arrivés en très bonne santé à Charles de Gaulle le 2 août après 22 heures d'avion pour passer quelques jours de vacances chez mes parents. Les filles ont beaucoup pleuré mais nous savions qu'ils nous attendraient sagement au bout de la route !

 

Le même jour, j'ai offert à la mairie de Mahina mon tableau de la Pointe Vénus, ici. Ils étaient plus que ravis, nous avons d'abord eu la visite d'une employée de mairie pour nous remercier, puis une maire-adjoint avec laquelle nous avons fait des photos et qui s'est excusée que le maire ne soit pas présent pour venir nous remercier. Incroyable ! Que d'émotions mais juste le début...

 

périple01

 

Le 1er Août, notre caisse aérienne est partie avec nos 6 derniers cartons. Nous avons fait l'état des lieux et avons laissé derrière nous notre belle maison polynésienne, snif... Alors pour profiter encore un peu du turquoise avant le grand départ, nous avons passé 2 jours à l'hôtel Manava de Tahiti. De délicieux moments bien que l'angoisse du départ commençait à se faire sentir... Nous avons décollé le 3 août dans un flot de larmes...

 

périple02

 

Et pourtant, rien ne nous arrête, avec nos fidèles amis, nous avons fait une première halte à Los Angeles, du 3 au 5 août, le temps de flaner sur Hollywood boulevard et de vivre une journée au parc "Universal Studio". Passer de Tahiti, l'île zen, à Los Angeles, la ville des stars, c'est juste méga impressionnant ! Et comme on est surement un peu dingue, nous avons repris l'avion vers notre seconde étape...

 

périple03

 

Le 5 août nous avons atterri à Las Vegas, la ville de tous les excès ! Grandiose et sous la chaleur étouffante du désert qui la berce, hallucinant ! Il faut le voir pour y croire. Nous avons sillonné tout le strip à pied ou en bus durant 12h visitant ça et là les hôtels les plus attractifs. En 12h nous sommes allés à New-York, à Rome, à Venise, à Paris et même en Égypte, un truc de fou !!! Puis le 7 août nous avons repris l'avion afin de parcourir les 11h qui nous séparaient de nos familles et amis en France ! Et quelle magnifique surprise d'être accueilli par ceux qu'on aime tant et que nous n'avons pas vu durant 2 ans ou presque ! Là encore, beaucoup d'émotions et quelques larmes. Malicia était un peu abasourdie et Milady courrait partout mais elle a dû nous attendre pour pouvoir passer les portes. Une expérience vraiment éprouvante à tous niveaux. Mille fois merci pour tout !!!

 

périple04

 

A l'arrivée, en plus de nos proches, d'autres belles surprises nous attendaient. Une belle déco, un buffet pour 15 et surtout nos animaux !!! Hiro et son copain Manuia, non vus depuis 8 jours et notre Ugo que nous avions laissé en garde il y a 2 ans... La photo est plus parlante que tous les mots... Il a repris sa place dans notre foyer pour le bonheur de toute la famille. Il nous a tellement manqué... Merci à mon petit frère et ma petite belle-sœur qui l'ont si gentiment accueilli pendant 2 longues années, un service inestimable... Merci ! Merci !

 

périple04bis

 

Pour se remettre de nos émotions et aussi parce que nous sommes surement incurables, nous avons emmené les filles à Disneyland Paris, juste à côté... C'était trop tentant ! Et là encore merci à ceux qui se reconnaitront ! ;-) Les filles en ont pris plein les yeux ! Magique.

 

périple05

 

Dans un autre registre mais tout aussi passionnant pour les filles (et les grands aussi !), la visite de la caserne des pompiers de Claye Souilly. Merci aux gentils pompiers et à l'un d'entre eux en particulier ! Notre Milady de 7 ans aimerait devenir pompier pour sauver des vies... A suivre...

 

périple06

 

Et enfin le 12 août nous avons rejoint notre nouvelle région, la Haute Saône. Une belle région que nous aimons déjà depuis très longtemps et même si actuellement nous souffrons énormément du froid, 10,5° C ce matin, nous sommes très très heureux d'avoir été mutés ici ! Ne nous reste plus qu'à finir de nous installer et à prendre nos marques.

 

périple07

 

Notre pause a donc été très riche et nous voilà de retour. Je ne vous cache pas que nous avons beaucoup à faire pour le moment et que je ne serai pas de suite disponible mais je ne suis plus très loin... Je passe vite voir vos blogs et très vite la reprise des créations !!! Bises et bonne soirée à tous.

 

Signature4

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 22:29

On nous demande souvent comment se passe un déménagement quand on vit à l'autre bout du monde et qu'on doit rentrer en France. Alors voilà, ça se passe comme ça. Le déménageur vous alloue une caisse maritime en fonction de la taille de votre famille et du grade du militaire, pour nous ce sera 6 m³ en maritime et 1 m³ en aérien.

On prépare tous nos cartons maritimes, c'est à dire la quasi totalité de nos affaires et on garde le strict miminum, des fringues, des draps, des serviettes, 4 assiettes, 4 bols, quelques jouets et une boite de jeux qui remplacera les films (c'est bien aussi).

Quand on voit le camion arriver avec la caisse, on se dit que tout ne rentrera pas, je vous rassure à l'aller c'est pareil !

Les déménageurs rentrent ensuite avec du matériel puisque ce sont eux qui sont chargés d'emballer les affaires fragiles, cadres, souvenirs, vaisselle... C'est une question de garantie... Et puis ils ont du matériel plus épais et plus adapté au fragile que celui qui nous est fourni de base.

 

Juillet-2012 5886 1

 

Une fois que tout est emballé, c'est le début du chargement et de l'angoisse... Le sapin de Noël pourra t'il rentrer dans la caisse ??? Comment va t'on faire si tout ne rentre pas ??? Là, je suis sûre que vous percevez tous le stress... Alors il est rentré ou pas le sapin ??? Ouf ! La majeure partie de nos affaires est rentrée en tout cas le plus fragile et le plus important ! Quant au sapin, comme nos vélos à l'aller, il n'est pas rentré et voyagera à côté de la caisse à nos risques... Je vous dirai en septembre s'il faut racheter un sapin ! Mouah haha haaaaa (rire jaune) !

 

Juillet-2012 5886 2

 

containerLa caisse est enfin clouée devant nous, on revoit et signe l'inventaire, machine à coudre ok ! Jouets (la moitié de la caisse) ok ! Boite de pêche (jamais servie) ok ! C'est tout bon ! La caisse sera ensuite rangée dans un container métallique avec d'autres caisses d'autres voyageurs et un sapin de Noël... Les containers sont ensuite empilés sur un grand bateau qui voyagera pendant 2 longs mois... Et un jour on nous appelle pour nous dire que nos affaires sont arrivées en France et nous serons bientôt livrées et là ce sera Noël avant l'heure justement ! Bon voyage petites affaires et à bientôt. On suit votre périple depuis notre ordinateur.

 

En août se sera notre tour, mais d'une façon un peu différente ! Bonne journée ensoleillée à tous.

Signature4

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 22:01

Quand on vit à Tahiti, l'Île de Pâques est à 5 h d'avion. Ça peut paraître beaucoup mais quand on pense à la durée de vol depuis la France, pour nous c'est tout vu, c'est maintenant ou jamais ! Nous y avons passé une semaine du 21 au 28 mai 2012. Moyenne des températures en mai 20°C , le mois le plus chaud étant février avec une moyenne à 23°C. Pour des habitants de Polynésie c'est frais, très frais. Mais sur une année entière à l’île de Pâques, les températures varient de 16 à 26°C uniquement, un climat plutôt agréable. D'ailleurs au risque d'en surprendre plus d'un, nous avons énormément apprécié cette semaine au frais !

 

01R

 

Pour l'hébergement nous avions choisi la pension de famille "Chez Jérôme", je vous invite vivement à visiter leur site, cela pourrait peut-être influencer le choix de votre prochain voyage ! Et je vous le souhaite de tout cœur !
C'est Jérôme lui-même qui est venu nous chercher à l'aéroport, nous avons posé nos affaires dans notre chambre et hop première excursion ! La visite de la seule ville et capitale de l'île, Hanga Roa. N'hésitez pas à consulter la carte ci-dessus pour mieux vous situer. Je pense que je la ferai figurer au début de mes trois articles (c'est pour le temps passé à l'avoir agrémentée ). L'île de 166 km² compte environ 5000 habitants dont 90% vivent à Hanga Roa. 

 

02R

 

Puna Pau, la carrière de Scorie rouge, une roche volcanique qui servait à faire les pukao, coiffes des Moaï. On ne sait pas encore aujourd'hui si elles représentent, des cheveux (chignons) ou des couvre-chefs... Le poids d'une coiffe peut atteindre 11 tonnes !!!

 

03R

 

Les voilà enfin ! Les fameux Moaï de l'Île de Pâques ! La phrase qui me vient en tête est "en chair et en os"... Bon, ce n'est pas tout à fait approprié mais ils imposent un tel respect... Ils mesurent entre 4 et 8 mètres (voir 10 quelques fois) et pèsent de 2 tonnes pour le plus léger et jusqu'à 30 tonnes pour le plus lourd !!! Énorme !!! Surtout lorsqu'on ignore totalement (ou presque) leur mode de déplacement de la carrière où ils étaient fabriqués jusqu'aux Ahu, sorte d'autels en pierre sur lesquels ils étaient érigés. L'Ahu le plus éloigné étant à environ 17 km de la carrière...
Tous les Moaï regardent vers l'intérieur de l'île, on dit qu'ils protégeaient les villages et donc étaient dirigés vers ceux-là. La seule exception est ce site "Ahu Akivi" où les 7 moaï sont tournés vers la mer...

Voyez la grande méditation que cela provoque chez Malicia... 

 

04R

 

Ana Te Pahu, l'une des plus grandes cavernes de l'île. On en dénombre des centaines. Ce sont des formations naturelles et d'origine volcanique. Elles servaient de lieu d'habitation. Méga loft !

Je plaisante parce que je ne suis pas restée très longtemps. Je manque un peu de confiance quand je me trouve sous des pierres comme ça... J'ai une préférence pour les espaces libres et ouverts.

 

05R

 

Je vous laisse méditer vous aussi sur ces quelques images d'une île enchantée, le temps que je prépare la suite... Et il y encore beaucoup à dire et à découvrir...

 

Signature4

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 19:28

Je vous remets la carte pour vous aider à vous situer.

Au fait ? Savez-vous pourquoi on l'appelle l'Ile de Pâques ?

Tout simplement parce qu'elle a été découverte en 1722, par un navigateur hollandais, un jour de Pâques...

Les espagnols la nomme donc dans leur langue "Isla de Pascua" et les Polynésiens "Rapa Nui". Rapa qui désigne la partie plate d'une pagaie est déjà le nom d'une île de Polynésie. Nui qui veut dire grand(e). Rapa la grande (l'Île de Pâques) en comparaison avec Rapa (petite île de Polynésie).

 

Et si nous continuions notre visite...

 

01R

 

Oeil MoaïAhu Tahai, le site le plus proche de "Chez Jérôme", facilement accessible à pied, même avec une choupette de 2 ans.

Nous y sommes allés quasiment tous les jours... Vous constatez qu'un des Moaï à des yeux. Alors en effet, il semblerait qu'ils avaient des yeux, ils en ont trouvé 6 (c'est très peu comparé aux 890 Moaï recensés à ce jour). Les yeux étaient fait de corail et de scorie rouge ou obsidienne noir (roche qui ressemble à du verre et qui est issue du refroidissement très rapide de la roche en fusion, il y en a partout, nous en avons ramassé un peu, ses vertus sont riches...). Revenons à nos yeux. Les 6 trouvés se trouvent actuellement au musée situé à Hanga Roa sur le site de Tahai justement. Par contre, ceux posés sur ce Moaï sont des faux en ciment. Ils ont été rajoutés pour une campagne publicitaire. C'est Paris-Match dans les années 90 qui avait financé le projet pour une couverture et depuis il est resté comme ça...

Curieuse que je suis, je n'ai pas pu m'empêcher de chercher cette fameuse couverture de Paris Match, j'y ai passé plus d'une heure sans succès et j'ai regardé toutes les couvertures de Paris Match de 1960 à 2000...  Déception... "Je l'aurai un jour, je l'aurai..."

Trêve de plaisanterie, nous avons passé beaucoup de temps sur ce site paisible. Un grand espace vide et apaisant à quelques mètres de la ville et où l'on peut voir et entendre la mer...

 

06R

 

Quand les explorateurs ont découvert l'île successivement, leurs récits stipulent que les moaï étaient encore debout. Ils ont ensuite tous été renversés. Plusieurs théories sont possibles, tsunami, séisme... Mais la plus probable reste la guerre des clans compte tenu de la façon dont sont renversées les statuts...Toutes dans le même sens, proche de l'Ahu, comme poussées face contre terre... J'avoue que j'ai beaucoup moins aimé ces sites, leur aura est beaucoup moins positive, je m'y sentais plutôt gênée... Lorsque nous visitions ces sites non restaurés nous profitions plutôt de la mer si belle et très agitée qui venait claquer très fort sur les rochers... Un spectacle remarquable.

 

07R

 

Te pito Kura, ce qui signifie le nombril du monde. Un lieu assez isolé où l'odeur des Lantanas est très présente. J'ai lu il y a quelques temps à Tahiti que l'odeur du Lantana était tout à fait désagréable. Je ne partage pas cet avis. Certes, c'est une odeur poivré et fleuri à la fois, un mélange particulier mais tout à fait à mon goût. Une odeur que je n'oublierai plus...

La grosse pierre ronde et ses 4 assises que vous voyez est une pierre aux vertus curatives... On y vient pour faire des vœux ou souhaiter la guérison... On s’assoit sur une des petites pierres, on pose ses mains à plat, doigts contre doigts sur la grosse pierre et on colle son front dessus quelques minutes... Que dire... Pas de souhaits pour nous à ce moment là du voyage mais l'émotion des évènements vécus récemment qui ressurgissent d'un coup... Comme une présence et une forte douleur... Nous sommes restés seuls tous les 4 le temps d'un recueillement et ne sommes plus revenus ici...

Plus tard, dans notre futur jardin, nous aimerions construire un petit endroit comme celui-là où l'on pourrait déposer nos peines...

 

08R

 

Pour se remettre de nos émotions, Jérôme nous propose d'aller manger à la plage d'Anakena... Une plage de sable rose, comme on peut lire dans certains guides touristiques... Il est plutôt blanc en fait, ce sont les reflets du soleil à certaines heures de la journée et quelques dépôts de scorie rouge qui lui confère cette couleur... Une jolie légende...

Les moaï de cette plage regardent vers les terres, c'est qu'ils sont un peu pudiques... Bien qu'il n'y ait que peu de baigneurs surtout s'ils ont l'habitude des eaux chaudes de Polynésie Bah oui, ça nous rend un peu difficile du coup... Quand nous sommes revenus sur cette plage nous avions pourtant fait preuve de bonne volonté et avions tous pris maillot et serviette mais le vent était très fort et le sable nous fouettait la peau. Seule Milady la courageuse à trempé les pieds et jusqu'aux genoux. Puis nous avons passé un long moment devant les moaï à l'abri du vent. Nous avons joué avec le sable et pris des centaines de photos...

 

09R

 

121.JPG

Ahu Tongariki, le plus grand site, il compte 15 moaï, mon préféré, au milieu de rien, dominé d'un volcan et le calme total... Quand nous y sommes retournés il n'y avait personne à part des chiens errants... C'est là où l'on me voit préparer mes aquarelles ( ici).

Cette plateforme (ahu) mesure environ 150 m de long et 4 m de haut. Elle ne fut pas victime de la guerre des clans mais d'un raz-de-marée dans les années 60 qui projeta les moaï jusqu'à 100 m. C'est une société de grues japonaise qui les releva dans les années 90. Je vous laisse imaginer le transport de la grue du Japon jusqu'à l'Île de Pâques...

Quand nous avons quitté ce site, sachant que nous n'aurions pas l'occasion d'y retourner, j'en ai eu les larmes aux yeux et c'est à ce moment là où j'ai fait le souhait de revenir un jour à l'Île de Pâques. Mais en ayant d'abord appris l'espagnol !

Voyez sur la dernière photo à gauche la taille d'une coiffe à côté de mon chéri d'1m83.

 

10R

 

Il me reste encore un article à écrire sur le sujet et ensuite retour aux créations, j'ai plein de choses en stock...

Les voyages sont une invitation à la création tout comme la création peut être une invitation au voyage... 

 

Signature4-copie-1

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 23:22

Et voilà le dernier volet de notre magnifique voyage à L’Île de Pâques. Un petit coup d’œil sur la carte afin de repérer les 5 derniers sites que nous avons visités et que je vous présente ici.

 

01R

 

Mai-2012-4873.JPGRano Raraku ou carrière des Moaï d'où ils sont tous issus... Nous avons été complètement impressionné par cette carrière et la façon dont on présume qu'ils étaient fabriqués. On les taillait directement dans la roche (parois du volcan Rano Raraku) grâce à des outils "home-made" fait de bois et de pierre d'obsidienne (ou obsidian - à gauche-). On les faisait ensuite glisser le long de la pente et on creusait un trou en bas pour les stopper et les maintenir debout. C'est une fois relevés qu'on leur taillait des oreilles et qu'on sculptait leur dos. Enfin, on les déplaçait vers leur plateforme de destination. Il semblerait qu'on les transportait debout à l'aide de rondins de bois et de pierres. La légende dit que les Moaï dansaient jusqu'à leur Ahu...

On pense que la guerre des clans s'arrêtait aux portes de la carrière, comme une zone neutre, puisque tous les clans taillaient au même endroit... 193.JPG

On dirait que la carrière a été abandonnée du jour au lendemain... Laissant en plan grand nombre de statuts à tous les stades de leur fabrication...

Avec les années, les trous se sont bouchés et la végétation a repris ses droits. Mais toutes les têtes que vous voyez là ont un corps. Ci-contre la photo que nous avons faite d'une fiche technique qui montre l'excavation d'un Moaï. Le trou a ensuite été refermé parce que la terre les protège de l'érosion....

Pour finir sur ce site, un petit clin d’œil merveilleux sur les hordes de chevaux sauvages qui peuplent l’Île de Pâques et arrivent de nulle part au galop, juste... Sublime !

 

11R

 

Rano Kau un autre volcan, nous sommes montés tout au bord de son cratère, en voiture d'abord, puis à pied en randonnée de 2 h aller-retour avec les filles, elles ont vraiment assuré !

De là-haut nous avions une très belle vue sur la ville et sur une partie de l'île. Il y avait beaucoup de vent et le pull n'était pas de trop ! Quant au cratère... Alors certes c'est ultra impressionnant, et c'est à voir au moins une fois mais pas trop longtemps pour moi... La sensation du vide est prenante... Je sais ce que vous vous dites si vous avez lu les 3 articles, alors les cavernes, enfermée sous la pierre, pas trop pour elle, les volcans, la sensation du vide, pas trop pour elle, elle aime quoi alors ??? Absolument tout le reste !!!!!!!!!!!!!!!!!!!  Et puis j'ai quand même beaucoup aimé, j'ai été ravie de découvrir tout ça et de le voir de mes propres yeux, après... Tout est question d'émotion...

Le diamètre du cratère est d'un kilomètre ! Sa profondeur de 300 mètres. Son sol est recouvert de petits lacs. Non... Personne ne s'y baigne ou n'y pêche ! Hi ! Hi ! Hi ! Je ris toute seule de mes âneries ! C'est le vide ça fait délirer !

 

12R

 

Orongo, le village sacré composé de 53 habitations le long du cratère de Rano Kau.

Lorsque la guerre des clans et le culte des Moaï s'est arrêtée, vers la fin du 17ème siècle, s'est mis en place le culte de l'Homme-Oiseau qui part de ce village. Chaque clan propose un de ces hommes pour participer. Celui qui remporte la compétition sera roi pendant 1 an.

Tous les guerriers partent du haut d'une falaise du volcan. Ils doivent d'abord descendre le long de la falaise, puis se rendre à la nage vers le motu le plus éloigné (2ème photo). Une fois sur l'îlet ils devaient attendre que les sternes pondent, ils restaient parfois cachés plusieurs jours pour pouvoir s'emparer du premier œuf. Ils devaient ensuite faire le chemin inverse, retour à la nage et escalader la falaise d'environ 180 mètres. Le premier qui ramenait l'œuf intacte remportait la compétition, on l'appelait alors l'Homme-Oiseau (Tangata Manu).

On peut voir partout sur l'île des pétroglyphes (dessins gravés sur de la pierre) représentant souvent l'Homme-Oiseau.

 

13R

 

Vinapu, encore une des nombreuses plateformes non restaurées mais celle-ci a deux particularités... Tout d'abord un des très très rares corps de femme ! Cependant, il n'est pas taillé ni dans les mêmes proportions, ni dans la même pierre, il est tout en scorie rouge comme les pukao (coiffes) des Moaï. Il semblerait que ce soit l'œuvre d'un voyageur Templ-incade passage ou d'un(e) artiste de l'époque qui aurait voulu essayer autre chose... On lui a trouvé 2 têtes...

La deuxième particularité ajoute encore de nouvelles questions à l'histoire des statuts. Alors qu'on est persuadé que la population l'Ile de Pâques était polynésienne, on découvre ce mur absolument symétrique et tout à fait semblable aux constructions incas... Voir l'exemple, à gauche, d'un mur de temple inca...

 

14R

 

Ana Kai Tangata, magnifique grotte juste à côté de notre pension, les filles ont aimé se cacher dans la grotte, regarder les peintures rupestres laissés par d'anciens peuples, pour ma part j'ai préféré, m'asseoir sur les rochers là où les vagues viennent claquer très fort et éclaboussent doucement et mon chéri a fait des tas de photos à différentes heures de la journée dont celle-ci (ici). Chacun y a trouvé son compte... Des moments extrêmement agréables d'un voyage extraordinaire et inoubliable.

 

15R

 

J'espère que le voyage à l'Île de Pâques vous a plu et qu'il vous a permis de vous évader un peu ! Ce sont des articles très longs à écrire mais qui m'ont permis d'y être encore un peu et de laisser un très beau carnet de voyage pour les filles plus tard...

Je vous souhaite à tous un très bon week-end et vous dis à très vite avec des tas de créations diverses et variées, anniversaire, couture, peinture...

 

Signature4

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 21:21

A la demande de ceux qui manquent de soleil et aussi juste pour le plaisir, aujourd'hui je partage avec vous une infime, vraiment infime partie, des précieuses photos que mon chéri et moi-même faisons de notre merveilleux séjour.

 

Je vous présente Tahiti et ses plages :

 

01

 

Ses fonds marins :

 

02

 

Ses embarcations :

 

03

 

Ses vagues :

 

04

 

Ses pluies :

 

05

 

Ses arcs-en ciel :

 

06

 

Ses montagnes :

 

07

 

Ses cascades :

 

08

 

Sa flore si riche et si colorée :

 

09-copie-1

 

Sa faune (assez pauvre, même s'il y a pas mal d'oiseaux) :

 

10

 

Ses tikis, gardiens protecteurs :

 

11

 

Ses jardins :

 

12

 

Ses couchers de soleil :

 

13

 

Et tout ce que j'oublie... Son nombre incroyable d'églises, ses belles constructions (phare, mairies...), ses villes, ses brocantes et marchés artisanaux... Et une chose que je ne pourrai jamais vous rendre en photo, la sympathie et le sourire des polynésiens qui va tant me manquer...

 

Signature-2

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 06:22

Un très bon week-end placé sous le signe du dragon d'eau. Les festivités du Nouvel an chinois ont commencé ce lundi 23 janvier et durent environ 2 semaines. En allant manger aux roulottes* sur le port de Papeete, nous avons eu la chance d'assister à la danse des lions qui symbolise le bonheur et l'audace.

Quand on croise les lions, il faut introduire dans leur gueule les traditionnelles enveloppes rouges pour s'attirer chance, succès, bonheur et prospérité. Le rouge symbolisant le bonheur. Le montant d'argent dans l'enveloppe est souvent un nombre favorable (composé de 8 par exemple ou un nombre paire...)

Alors, comme écrit dans la gueule du lion, "Kung hi fat choy" à tous !

 

Après avoir avalé nos chao men aux crevettes, poisson cru lait de coco, crèpes bananes chocolat et autres douceurs locales. Nous nous sommes tous rendus à l'aéroport pour dire au revoir à la maman de Carole qui rentrait en France, bon voyage Evelyne !

 

*Les roulottes de la place Vaiete à Papeete c'est ici.

 

P1050297 2

 

Le lendemain, samedi, nous avions décidé de profiter en famille du beau temps et surtout de la chaleur pour nous rendre à PK18 (Punaauia). C'était super parce qu'il y avait très peu de monde dans le petit coin que nous avions choisi et l'eau était bien chaude (en même temps à 10h la température extérieure était de 36°C !)

 

January-2012 0814 2

 

Chacun a profité à sa façon, en s'allongeant dans l'eau, en plongeant, en jouant au sable ou tout simplement en rêvant les yeux rivés sur Moorea au loin...

 

January-2012 0814 3

 

Et puis il y a eu aussi les jeux d'eau et les coquillages...

 

January-2012 0814 4

 

Le dimanche a été calme et très agréable, soleil, piscine, lecture et crèpes.

Et pour l'agrément, tout au long du week-end, nous avons regardé les 3 versions de ce film culte. Comme ça, nous avons fait le tour de la question, ne reste plus qu'une chose à faire, acheter le livre pour notre Milady ou retrouver notre exemplaire scolaire au fond d'un vieux carton !

 

"si j'aurai su j'aurai pas venu !"

 

Boutons.jpg

 

C'était vraiment un très bon week-end !

 

Signature-2

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 17:48

Trempée pour trempée, autant s'amuser un peu et prendre quelques photos !

 

Alors me voilà équipée pour une douche tropicale, sexy non ?! Et pour rajouter à ma splendeur, notre magnifique chat à la gueule d'ange n'a rien trouvé de mieux que d'ajouter quelques dentelles à mon poncho ! Top moumoute !

 

Je suis partie en Crocs mais plastique et pieds trempés ce n'est pas très agréable, j'ai donc adopté une technique locale et finalement bien plus agréable, je suis rentrée de l'école les pieds nus !

 

J'aurai dû prendre mon Tahiti douche depuis l'temps qu'on en rêve ! Pour un prochain article peut-être...

 

 

 

Novembre-2011-9081_2.JPG

 

 

 

Signature

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 19:33


Ce matin, le soleil, timide, montre le bout de son nez après 6 jours de pluie quasi-non stop. Les sols ont déjà commencé à sécher. Tant mieux !

 

Une belle saison des pluies qui s'annonce.

 

J'ai pu prendre quelques photos des rues et habitations en me rendant à l'école.

Rien de dramatique avec un bon 4x4 !

Après il y a aussi les chanceux qui habitent dans une rue bitumée, comme nous ! Mais on a pas de 4x4 !

Sinon à pied et avec la poussette ça reste un peu compliqué car les trottoirs n'existent pas, mais bon, une bonne paire de Crocs mauves, un joli poncho jaune (la classe d'un coup) et ça roule ! Il faut toujours "faire contre mauvaise fortune bon coeur", comme on dit ! Aujourd'hui on peut acheter de jolis clips lumineux pour décorer ses Crocs !

 

Pour info, là, ce n'est rien ! Ça fait aussi parti du séjour et du charme de Tahiti. Je vous laisse observer et je vous rappelle qu'un petit clic sur la photo et elle s'agrandit !

 

 

Novembre-2011-8639_2.JPG

 

Après les images, je vous offre aussi le son. Les toits des maisons de Tahiti sont souvent en tôles... Chez nous aussi !

Par contre, je ne peux pas partager l'odeur, mais par ce temps là, je vous assure, ce n'est pas plus mal !

 

 

 

 

 

"Il pleure dans mon coeur comme il pleut sur la ville..."    [Paul Verlaine]

 

 

Signature

 

Repost 0
Published by Céline-Emmanuelle - dans Voyages
commenter cet article